Jeux de rôle
 
Accueil  FAQ  Rechercher  S'enregistrer  Membres  Groupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Crolepha: sur la route

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
lulu

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 30
Prénom : Lucile
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Mer 21 Fév - 20:34

Gwathdin regarda l'air hébété pendant au moins 6secondes la fille qu'il avait saluer peu de temps auparavant se transformer en loup. Mais la réalité lui revint vite a l'esprit lorsque un cros de la créature avec qui il se battait se planta dans sa cuisse droite. LA douleur le ft tomber a genoux, il en profita pour planter son épée dans le sommet du crane de celle ci. Elle tomba immédiatement. Au même moment les 3 créatures restantes s'arreterent devant la femme/loup et Gwathdin vit un groupe de nains s'abbattre sur l'une d'entre elle. Il s'approcha d'une autre encore immobile et lui assena un grand coup a la gorge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malya

avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Mer 21 Fév - 22:43

Les bêtes étaient mortes. Malya bavait, elle saignait beaucoup. Elle regarda tous ses braves combattants. La terre sembla tourner. Tourner. Elle se sentit tomber sur le sol sans s’évanouire. Elle était consciente mais ses paupières étaient lourdes. Elle resta étendu, sur le sol, saignant à cause de cette créature sans pitié. Elle avait bien combattu avec sa blessure mais c'était surtout sur le coup de l'adrénaline et celui de survit. On voyait le rouge sur l'herbe entourant Malya. Elle était encoure sous l'allure d'un loup. Elle n'avait plus la force de se transformer à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Mer 21 Fév - 23:06

Après la mort de toutes les bètes, Kuran vit l'elfe au sol, il dit a Cardo d'ordonner aux charettes de se mettre en cercle avec les soldats prets au combat, puis se dirigea vers l'elfe.

Voyant sa blessure, il chercha quelques choses pour fermer la plaie. La médecine naine à coup de torche n'était pas possible, pas de flamme à portée de main. la seule solution qu'il trouva était de retirer son pantalon et d'en faire des lanières avec sa hache pour faire des gareaux

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"


Dernière édition par le Sam 24 Fév - 20:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexender

avatar

Nombre de messages : 512
Age : 31
Prénom : Etienne
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Jeu 22 Fév - 7:30

Cardo hocha la tête en signe d’approbation. Heureusement il n’y avait pas de blesser a part Dame Malya et Gwathdin. Les charrettes du convoi furent mises en cercle avec deux gardes devant chaque charrette pour avoir une surveillance optimale de la zone et ainsi contrer toute nouvelle menace. Pendant que Kuran appliquait ses soins, Cardo et deux autres membres de l’expédition allèrent chercher du bois pour faire un feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 30
Prénom : Lucile
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Sam 24 Fév - 20:12

Toutes les bêtes étaient enfin mortes, Gwathdin se reposa en appui sur son épée pour reprendre son souffle. Sa jambe le faisait souffrir et saignait beaucoup mais il n'était pas le plus grave blessé. Il s'approcha de l'elfe pour voir comment elle se portait. Sur l'ordre des nains, les charettes se mirent en cecle afin de les protéger. Voyant que des personnes s'occupait déja d'elle, il pris un fouloir qui se trouvait dans sa poche et se fit un gareau avec, puis il se dirigea vers la charette la plus proche où il trouva un chiffon et une gourde d'eau. Il commenca a nettoyer la plaie et se fit un bandage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Söra

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 27
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Sam 24 Fév - 21:06

Cela faisait longtemps que le peuple demi cheval avançait. Et toujours aucun signe du convoi. Les Centaures étaient partis de leur forêt, et s’étaient renseignés sur la route pour pouvoir marcher en direction du convoi. Ils avaient suivi les indications données par les locaux, somme toute plus au courant qu’on ne pourrait le penser. Ils avaient quittés le couvert des arbres pour évoluer dans la plaine, où ils étaient beaucoup moins à l’aise. Et où ils ne pouvaient passer inaperçus. Déjà qu’un Centaure seul était plutôt difficile à cacher, un groupe, n’en parlons pas…

La petite troupe commençait à se démotiver. Tout enthousiastes qu’ils étaient au départ, le sous bois leur manquait, certains des leurs aussi. Ce n’était pas le cas de Söra. Elle n’avait rien à regretter. Cela faisait déjà un moment qu’elle ne vivait plus pour ainsi dans le clan. Sous prétexte de missions de surveillance des bois, elle s’était éloignée de plus en plus, revenant de moins en moins souvent. Idem pour Ganael. Les deux jumeaux marchaient côte à côte en tête du groupe, balayant l’horizon du regard. Selon leurs calculs, ils ne devaient pas être loin pourtant, du moins si le convoi n’avait pas pris trop de retard par rapport à ce qu’ils avaient annoncé au dernier autochtone qu’ils aveint croisés. Les Centaures étaient sur leur trace, et ne devrait pas tarder à les rattraper. Dans un jour tout au plus, même moins si tout se passait bien.

Le couple ne parlait pas, la plupart du temps la compréhension était au-delà des mots. Et lorsqu’ils le faisaient, c’était en Haut Elfique. Elica la fouineuse n’était pas loin derrière, traînant des sabots, et ni l’un ni l’autre n’avait envie qu’elle les entende. Ils firent faire une petite halte au groupe, afin que les membres puissent se reposer un peu. Les centaures sont robustes, mais ils ont comme toutes les races leurs limites. Après cette pause, ils entreprirent de gravir une colline. Parvenus au sommet, les yeux perçants et exercés de Söra purent repérer une tache sombre sur l’horizon. Pas si loin que ça en fait. Aucun doute possible, c’était le convoi. Elle tourna son visage vers son frère, lequel souriait déjà de toutes ses dents. Elle fit volte face, informa le groupe, puis lança un regard de défi à Ganael.

-Le dernier arrivé paie la tournée au prochain village !

Elle partit aussitôt au grand galop le long de la pente en direction du convoi. Elle entendit derrière elle un rire tonitruant suivit d’un tonnerre de sabots, et aperçut du coin de l’œil son jumeau qui la talonnait. Elle le laissa la dépasser, puis lui envoya une ruade lorsqu’il fut à portée. Le demi cheval pesta, se rua sur sa sœur qui avait prit du coup pas mal d’avance et se jeta sur elle. Ils roulèrent par terre et arrivèrent ensemble devant le convoi, où Söra lui envoya une dernière bourrade avant de partir d’un grand éclat de rire, essoufflée mais ravie. Elle se tourna vers le cercle composé des véhicules du convoi.

-Bonjour.

Ce fut tout. Grandement suffisant après tout. Le reste des centaures les rejoignit peu après. Ils étaient enfin parvenus à leur but !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elicasdreams.cowblog.fr
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Sam 24 Fév - 21:40

Kuran était en train de crier a qui voulait l'entendre qu'il avait besoin d'un médecin lorsque les centaures arrivèrent d'une manière originale.

Kuran attrapa immédiatement sa hache et se plaça avec quelques nains entre la blessée et les demi équidé, sans dire un mot, attendant de voir ce qu'il allait se passer

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Söra

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 27
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Sam 24 Fév - 21:59

Söra vit arrriver le nain, l'air belliqueux, hache brandie. Et se retint de rire. A grand peine. Toujours très amusant de voir que quelqu'un, même accompagné de plusieurs personnes, pensait pourvoir venir à bout d'un individu, lui aussi accompagné, et qui de plus mesurait plus du double de sa taille, et pesait sans doute bien plus du triple de votre poids...enfin, les Nains étaient fiers, tout le monde était d'accord là dessus, mais avaient aussi une véritable valeur au combat, ce qui pouvait leur faire pardonner leur vanité. Elle échangea un regard avec Ganael, presque aussi amusé qu'elle. Elle prit surtout soin de ne pas approcher la main de son arc. Si elle l'avait voulu, elle aurait put tuer de ses traits nombre d'ennemis avant que le nain et ceux qui l'accompagnaient parviennent au contact...La Centaure leva ses deux mains devant elle, paumes face à Kuran, signe universellement reconnu comme pacifique, avant de dire, en commun:

-Paix. On vient pas ici pour foutre la merde, alors si tu veux que ça se passe bien, tu remballe ta hache, et tu dis à tes potes de se calmer.

C'est alors qu'elle avisa le loup au sol. Une apparence de loup, du moins. On pouvait sentir quelque chose d'un peu plus fin dans son esprit. Cela expliquait sans doute la nervosité des convoyeurs. Elle semblait blessée, il venaient donc d'essuyer une attaque. Elle aurait du y penser plus tot, au vu de la disposition circulaire...elle fit un pas en avant, déclenchant sur le champ un mouvement significatif de la part des Nains.

-Paix, j'ai dit. On vient pour faire partie du convoi. Je peux aider cette louvesi elle est blessée. A vous de voir si vous voulez la laisser se démerder sans mon aide après tout...

Sa queue fouetta l'air avec humeur. Têtus, les Nains? Ca tombait mal, elle aussi. D'autant que là, elle avait complètement raison. D'un côté, elle aussi aurait fait pareil si elle avait été dans le convoi avant son arivée. Deux huluberlus qui arrivaient comme des fleurs avec une mini harde, en riant comme pas possible, y'avait de quoi se méfier. Sans compter que l'équipe devait être nerveuse après touts cette route...


Dernière édition par le Mer 28 Fév - 9:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elicasdreams.cowblog.fr
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Sam 24 Fév - 22:23

Kuran ne baissa pas sa hache mais fit un pas de côté

Vous pouvez approcher femme-cheval, mais les autres restent à distance

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malya

avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Dim 25 Fév - 21:53

[HJ: Tention je suis encore sous la forme d'un loup noir!!!]

Malya toujours coucher sur le sol, ressentit rapidement la présence des équidés. Elle était rester calme pour économiser ses formes. Mais lorsqu'ils arrivèrent, les nains se mirent devant elle pour la protéger. Elle apprécia cet acte de bravoure. Mais sais lorsqu'une femme parla qu'elle éclata. Malya n'aimait pas du tout comment la femme parlait. Elle se redressa tant bien que mal sur ses pattes et la fixa du regard. Elle grogna, laissant voir ses crocs qui étaient recouvert de sang. Elle s'adressa à l'équidé d'un ton sec.

-Veuillez-vous adresser autrement a mes soldats. Nous ne nous connaissons pas et nous avons le droit a un minimum de respect de votre par.

Sa voie quoi qu'autoritaire, était faible. Un filament de bave mélanger à du sang coula et tombât sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Dim 25 Fév - 22:51

Kuran retira une main de sa hache pour faire un signe au convoi discrètement dans son dos. Aussitôt des hommes et des elfes prit leurs arcs en main à quelques dizaines de mètres de là, sans pour autant se montrer belliqueux ou bander les cordes.

Il n'y avait pas de mal à se montrer trop prudent quand le ton monte.
Kuran avait beau ne pas vraiement apprécier le ton de la "femme" il pensait à plus urgent et s'adressa à Malya avec tout le calme possible


Pour l'instant n'est-il pas préférable de soigner vos blessures, nous pourrons voir pour la forme du discourt ensuite, de plus est-il necessaire de nous battre avec une race dont nous n'entendrons peut-être plus jamais parler à dater de cette nuit?

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malya

avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Dim 25 Fév - 23:00

La tete de Malya tourna. Elle écouta tout de meme son ami. Elle faillit tomber sur le coter mais reprit son équilibre. Elle fit signe que oui de la tete et se coucha lentement et péniblement sur le sol. Sa blessure vers le ciel, elle souffrait. Elle resta immobile, laissant une plainte sourde a son arriver sur le sol. L'herbe était rouge, on aurait dit qu'il en pleuvait du sang. Malya murmurrat quelques mots.

-Vite...

En fait c'était un mot. Peut etre aurait-il était plus facile de la soigner en forme humaine mais elle n'avait plus la force de se transformer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexender

avatar

Nombre de messages : 512
Age : 31
Prénom : Etienne
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Lun 26 Fév - 7:36

Cardo revint au convoi avec une charrette remplie de bois pour faire du feu. IL ne vit pas tout de suite le peuple demi cheval, il vit d'abord les arcs au mains des membres du convoi. A ce moment il prévint les deux personnes avec lui qu'ils devaient ce dépêche de revenir, car trois combattant de plus pouvait toujours faire une différence dans un combat. En voyant l'état de Malya Cardo ne fit presque pas attention a au demi cheval a l'entrée du cercle, mais s'empressa de faire du feu, qui ne voulais bien sur pas s'allumer.Le feu avait été fait auprès de Malya pour qu'elle puisse en ressentir la chaleur.Une fois le feu bien lancé Cardo pris une torche, et comme la blessure de Malya continuait de saigner beaucoup, Cardo appliqua la torche dessus pour la faire cicatriser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Söra

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 27
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Mer 28 Fév - 9:38

[Oups Embarassed édité]

Vous pouvez approcher femme-cheval, mais les autres restent à distance

Söra se raidit à ces mots. Ben voyons! Elle se préparait à répliquer lorsque la voix de Ganael s'éleva, juste derrière elle.

-Allez, Sö, je sais que tu m'aimes énormément et qu'il va t'être difficile de t'éloigner de moi, mais je suis sur que tu peux y arriver!

L'Archère se retourna pour lui lancer un regard noir, mais ne dit rien de plus. La louve se recoucha, à bout de forces. C'était urgent, de toute évidence. Un feu fut allumé, brillante idée, et Söra s'avança près de la blessée pour l'examiner. Un moment qui n'avait rien d'agréable pour l'intéressée, puisqu'on ne pouvait encore rien faire, au vu de la blessure, ou plutôt des blessures. Le genre des blessures qui font souffrir plus que les autres. Elle portait de nombreuses griffures, d'où le sang coulait à flots. Du vrai bonheur à soigner...La Centaure commença par demander qu'on fasse bouillir de l'eau sur le feu. En attendant que ça chauffe, elle découpa en lanières un morceau de tissu qui trainait dans sa musette, puis prépara quelques herbes qu'elle avait en réserve. Elle les réduit en bouillie dans un mortier, puis les mélangea avec un peu d'eau lorsqu'elle fut prête. Un très bon onguent, mais il fallait d'abord nettoyer les plaies...Elle jeta aussi quelques feuilles dans le reste de liquide et lui fit avaler avec douceur. De quoi calmer un peu les douleurs, et l'endormir un moment.

Elle trempa le tissu dans l'eau chaude, puis s'agenouilla près du corps pour le passer avec précaution sur les plaies. L'opération prit un certain, et n'eut certainement rien d'agréable pour Malya, mais elle en vint à bout. Elle appliqua la pommade avec précaution, puis se releva et s'adressa au groupe en général.

-Il faudrait des bandages. Mais je suppose que ce n'est pas sa forme originelle, et si elle veut retrouver celle ci, ils vont la gêner. Je ne peux pas les faire avant qu'elle se réveille et qu'elle me donne son avis. Evitez de vous approcher d'elle et de ramener des salopories à proximité. Prévenez moi dès qu'elle est consciente.

Ca ne devrait pas tarder, elle semblait robuste et n'avait pas bronché de toute l'opération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elicasdreams.cowblog.fr
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Mer 28 Fév - 18:16

Kuran remercia la femme cheval pour les soins et demanda à quelques nains de prendre une civère de fortune pour emmener Malya à la caravane pour qu'elle se repose.

Le nain posa sa hache, tranchant au sol et posa ses dux mains sur le manche, comme une canne de manière non belliqueuse, puis il se redressa en arrière pour faire craquer son petit dos endolori par le combat. Il s'adressa ensuite à la femme


Notre repas n'est pas copieux mais soyez nos invités pour le diner. Nous irons chasser plus de gibier, de grande bète comme vous, Dame Cheval, doit manger en grande quantité. Cependant, vous devrez nous remettre vos armes, nous ne vous connaissons pas et nous sommes en terrain hostile, si comme vous le dite vous voulez vous joindre à nous, vous n'aurez aucun problème, cela va de soit

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 30
Prénom : Lucile
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Mer 28 Fév - 18:28

Pendant que l'on soignait la femme loup, Gwathdin s'occupait tant bien que mal de sa blessure et resta assis sur la charette un peu de repos ne lui ferai pas de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Mer 28 Fév - 20:25

Sans attendre la réponse de la femme ou de ses compagnons, Kuran cria au convoi d'établir le campement pour le reste de la journée et la nuit.

Des blessés et de possible nouveau venus, il est dur de gérer tout ça en marchant et en pensant à la douleur des jambes

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malya

avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Mer 28 Fév - 23:01

Elle avala sagement le liquide. Elle tomba lentement dans les pomme, lacha un ou deux grondement sourd, le visage plisser de douleurs. Malya vt des étoiles et plongea dans un reve noir. Quelques heures plus tard, le soleil commencait déja a se coucher. Elle ouvrit lentement les paupières, regardant lentement autour d'elle. Elle saignait moins mais se sentait encore faible. Elle se leva lentement sur une de ses pattes, mais se recoucha aussitot. Elle était débousoller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teloeud

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 27
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Sam 3 Mar - 16:23

Quelques mesures plus loint, dans la foret au pied de la montagne, des voies se firent entendre:

"Mais depeche toi Cyrith! A ce train, meme en voyageant de nuit, nous n'arriverons jamais a les ratraper."

On vi apres deux petits etres a la démarche burlesque. Ces deux personnages étaient des gnomes, un male et une femelle chargés comme personne ne pouvait l'imaginait. Le male prit la parole une nouvelle foi:

"Heuresement que je ne t'ais pas choisis pour ton aptitude a marcher vite."


Ils sortirent de la foret.

"Ah enfin! demain on y verra surment mieu sans tout ces arbres, il faut absolument qu'on rejoigne le convoit avant qu'il ne franchisse le fleuve, sinon nous ne pourrons plus les ratraper, et pour ca on ne doit pas dormir.
-Regarde, c'est la lueur d'un feu labas!
Repris la femelle.
-Ho oui! C'est bien, courons vite!"

C'etait en effet la lumiere d'un feu de camps, autour duquel etait installé une masse de tentes et de charettes. Les deux personnages couraient a la vitesse d'un ecureuil blessé avec leur bardas plus gros qu'eux meme, et le tout dans un vacarme extraordinaire.
Au bout d'une bonne heure de course, Teloeud et sa compagne arrivère enfin a proximité du campement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Söra

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 27
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Sam 3 Mar - 16:56

Söra accepta les remerciements d'un hochement de tête, observa le transport de la louve jusqu'à la caravane d'un air absent et fut rappelée à la réalité. On leur demandait de laisser leur armes. Mais au nom de quoi, nom de nom? Avec ou sans armes, tout les convoyeurs étaient épuisés de toutes façons. Elle croisa le regard de Ganael qui tendait déjà sa dague au Nain, le sourire au lèvres. C'était sans doute plus sage en effet. Elle fit passer arc et son carquois par dessus sa tête et les tendit également à Kuran, sans aucun sourire toutefois.

Je ne discuterais pas, maître Nain. Sachez cependant que je demanderais à les récupérer très vite...je peux aller chasser avec vous si vous en avez besoin

Elle s'approcha du feu avec les représnetant de son peuple. Oui, de quoi se restaurer serait bienvenu. Elle s'étira longuement et s'ébroua. Elle ressentait un certain manque sans son arc et ses flèches contre son dos. Elle s'abima dans la contemplation des flammes tandis que Ganael faisait les présentations.

Ma soeur se nomme Söra, mon nom est Ganael, et voici Elica, Uriel, Liany et Teladar.

Ils étaient bien peu. Bien peu à vouloir voir plus loin que leur forêt. Presque déprimant de constater à quel point les anciens ont peur du changement... Elle était arrivée à ce stade dans ses réflexion quand on la prévint que la louve avait refait surface. Elle se dirigea donc vers la charette où elle avait été allongée. Elle gisait sur le flanc, le souffle rauque, encore faible, et le contraire aurait été étonnant...Söra enchaina illico

Je vois que vous êtes réveillée. Ca tombe bien, vous avez besoin d'être bandée, mais je préferais le faire sous une autre forme, la plus commode pour vous. si vous pouvez vous transformer, faites le, sinon, vous resterez comme ça le temps que ça cicatrise.

Elle ne vit pas l'arrivée des deux gnomes, qui, vu leur discrétion, ne put être ratée par le reste du campement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elicasdreams.cowblog.fr
Malya

avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Sam 3 Mar - 17:03

Malya écouta la femme-cheval. Déscidément, elle ne savait pas parler aux inconnues... Malya avait un grand sens du respect. Mais pas la ''jument'' on dirait... Malya se brassa la tete pour changer ses idées.

-Veuillez-vous léloigner SVP.

Malya ne c'était jamais tranformer devant des gens, sauf, aujourd'hui. Elle ne le ferait pas plus devant une inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Sam 3 Mar - 18:10

Kuran prit les armes de Söra avec un sourire forcé mais non ironique, ce n'était juste pas dans ses habitudes de sourire. Il ajouta

Si Vous n'êtes pas hostiles à notre groupe, vos armes vous seront rendues sans manquements et pas même une plume de vos flèches ne sera décoiffée. Inutile d'accompagner nos chasseurs, ils connaissent bien leur travail, et vous êtes nos invités, ce n'est pas à vous de faire la nourriture.

Il accompagna les 6 centaures autour des feux qui se généralisait un peu partout dans le grand cercle, au vue de leur nombre, un seul ne suffisait pas. Au lieu de rester avec eux, il resta à proximité de Malya, juste pour s'assurer que sa blessure ne s'aggravait pas. Cependant il dut la quitter avant qu'elle ne se lève a cause d'un bruit s'approchant du convoi, il attrapa sa hache et parti dans cette direction avec deux nains, et de grosses cernes de fatigue sous les yeux.

Lorsqu'il vit les deux gnomes, il attrapa sa hache à deux mains, l'air menaçant

Qui êtes vous et que faites vous là?Dit-il brutalement et surtotu fier de trouver quelqu'un de plus petit que lui

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 30
Prénom : Lucile
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Sam 3 Mar - 19:58

Gwathdin était partit a la recherche d'un medecin dans le convois car le bandage qu'il avait fait n'etait que provisoire et la blessure se réouvrirai dès qu'il ferait un effort. Il le trouva installé non loin avec son attiraille sur une charette. Celui ci lui défit le bandage qu'il avait fait et lui applica un onguent qui sentait fort et piquait puis se mit a bruler. Le soigneur lui remis le bandage par dessus et lui ordonna de ne pas y toucher avant que l'effet de "chauffe" est disparu. Gwathdin acquiessa et s'eloigna de la charette lorsque il entendit deux voix au loin. Celles ci étaient bien disctinctement celle d'un male et d'une femelle mais à quelles créatures appartenaient de ttelles voix criardes? C'est sur ces réfléxions que gwathdin se dirigea vers la direction d'où les voix provenaient et il se retrouva au près d'un nain brandissant ça hache l'air menaçant sommant les deux individus de se présenter. Il s'aperçu alors que ce n'était que gnomes. Il sourit alors, ces deux créatures n'avaient surment pas la prétention d'attaquer le convois a elles seules deplus au vue de leurs bagages, il put en déduire qu'ils étaient surment venus pour les rejoindres.

Calmez vous maitre nain il ne faut pas faire déserter le peu de gens qui veulent nous rejoindre dit il en souriant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teloeud

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 27
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Dim 4 Mar - 13:37

Le couple était presque arrivé au campement lorsque leur route fut barré par plusieur personneges, en majorité des nains. Il leur repondit alors de sa voix fluette et essouflé:

"Oh! Bonsoir messieur-dames, cela me fait plaisir d'enfin vous avoir retrouvés. Nous pensions ben vous perdre de vue malgrés vos pauses nocturnes. Mais suis sans géne? Je ne me suis pas présenté: je suis Teloeud et voici Cyrith, nous venons tout de de Strazia. C'est d'ailleur dans la capitale que j'ai entendu parlé de cette expédition, je suis alchimiste et j'ai dans l'espoir de la servir. Etes vous d'accord pour nous acceuillir ma compagne et moi?"

Les nains n'eurent pas le temps de repondre que Teloeud repris:

"Tres bien merci, je suis mort de faim! Aller vien Cyrith il faut que l'on trouve un endroit ou planter la tente."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   Dim 4 Mar - 14:56

Kuran n'eut aucune mauvaise réaction par rapport à la prise de liberté du Gnome Teloeud, à entrer dans le convoi sans attendre de réponse. Leur race avait fait bonne accueil sans la moindre animosité lorsqu'ils étaient passé à Strazia, Alors pour Kuran accueillir deux des leurs n'étaient pas un problème

Vous trouverez de la nourriture près du feu, allez vous servir et bon apétit.

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crolepha: sur la route   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crolepha: sur la route
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Un nouveau compagnon de route
» Sur la route des caravanes
» "La Route Perdue"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of RP :: Univers :: Crolepha :: Histoire-
Sauter vers: