Jeux de rôle
 
Accueil  FAQ  Rechercher  S'enregistrer  Membres  Groupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les derniers Debout

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
lulu

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 30
Prénom : Lucile
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Dim 24 Fév - 14:25

Lu-cy assise aux côtés d'Inorios pour reprendre un peu de force rit de bons cœur avec celui-ci.

Oui un match, on pourrait se faire ça un jour, dit elle un large sourire sur les lèvres.

Pour Fidz, il m'a dit qu'il avait quelques réparations à faire avant de nous rejoindre, je crois qu'il ne veut pas rester la trop longtemps, et puis les autres doivent s'inquiéter de ne pas nous voir arriver.

Elle se leva, Oui c'est une bonne idée de faire une liste , j'en profiterai pour établir une liste de volontaires pour m'accompagner a explorer l'île et trouver de l'eau potable car ça va finir par nous manquer, nous sommes nombreux et les vivres insuffisants.

Elle épousseta un peu ses vêtements afin d'en faire tomber les grains de sables lorsque un bruit attira son attention. Une bête ailés sortit des eaux bientôt suivit par une dizaine d'autres. Elle resta quelques instants ébahit devant se spectacle avant de se tourner vers Inorios afin d'obtenir la réponse aux questions qu'elle se posait même si elle se doutait qu'il ne savait rien de plus qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argoron

avatar

Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Dim 24 Fév - 16:04

-Ok, j'irais voir Fidz plus tard et j'en profiterais pour ramener les... corps, finit-il par dire tout en sachant que Lu-cy savait pour les morts dans le vaisseau.

-Ni wam et Ety now ont dû se rendre compte qu'on était pas déscendus en dessous du niveau de la mer. Ils savent qu'un problème est intervenus, mais ils font confiance à deux, non trois Jedi... Inorios fut interrompu par l'entrée spectaculaire des bêtes marines.
Les deux Jedi avait sentit le grondement qui se propageait depuis les fonds des mers jusqu'aux abords de la terre. Mais l'étonnement n'en était pas moins à son comble. La rapidité féroce des monstre immondes ferait s'enfuir les plus braves des hommes.

Mais Inorios ne se fit pas prier pour réagir. Maître Vos lui avait enseigné cela : "Lorsque le danger se fait grand, nul est le besoin de se questionner sur le pourquoi de ce danger, mais le besoin est de se questionner sur la façon d'anéantir ce danger. Mais plus que tout, lorsque le danger est menaçant, tu dois impérativement écouter ton instinct. Et aller face au danger, avec pour seules armes : ton esprit et la force. Ainsi, agit vite et intelligement"

Puis Inorios, après un coupd'oeil à Lu-cy, courra prendre place entre les familles et les bêtes aqueuses. Et il sauta sur l'une d'elles en trancha une tête au passage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexender

avatar

Nombre de messages : 512
Age : 31
Prénom : Etienne
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Ven 29 Fév - 8:38

Ety-now n’avait jamais atteint une telle méditation, d’ailleurs il se demandait si s’était vraiment de la méditation car sa vision était ancrée dans le présent, il pouvait ressentir tous ce qui se passait dans le vaisseau.
L’équipe de pilotage commença à s’inquiéter pour les jedis quand apparu sur les radars beaucoup de présence autours de ses derniers. Heureusement les jedis les prévirent que c’était des animaux non nocif contre nous et ayant peurs de nous.
Dans ce même temps la pluparts des hommes s’afféraient a faire l’inventaire demander par le « dictateur » , surnom donné a ni wam pas les passagers pour amenez un sourire dans ce moment difficile.les femmes et les enfants finissait d’aménager les quartiers habitables et de réunir les familles.
Malheureusement ety-now n’arrivait pas à avoir de vision de l’autre faisceau et de ces amis rester surement a la surface. Ety now attendis que ni wam et bidule rentre au vaisseau pour quitter ca méditation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Sam 1 Mar - 22:48

Madame Alina?
Oui?

L'analyse de l'air à été faite, il y a largement assez d'oxygène pour respirer.

Alina et Ni Wam retirèrent leurs masque d'oxygène à l'annonce de l'homme
d'équipage.


On fait quoi maintenant?

A ton avis? quelles sont les priorités?
Faire l'état de la situation?
C'est déjà en cours depuis qu'on a émergé.
Aller voir ce qui est arrivé à l'autre vaisseau?
Nos scanners sont bloqués par la couche de roches et on n'est pas sûr de la capacité de nos boucliers.

Elle alluma son intercom.

Alina au Sabre de Cristal. Est ce que je peux avoir l'état des boucliers?
Les réserves d'énergies pour les boucliers ont été très entamées par l'immersion. Si on continue à ce régime là, le temps de rechargement se compte en heures, voire en jours.
Merci

Se tournant vers Ni Wam

On va quand même pas laisser l'hangoover pendant plusieurs jours quand même? S'ils sont en danger?
C'est sûr, on ne peut pas les laisser alors il faut trouver un moyen de récupérer de l'énergie.
Couper les boucliers et l'armement c'est pas pensable. Où récupérer les pertes.
Ou alors où trouver des surplus non? Penses à ce que l'on a à bord?

Comment ça?
A bord, on a des dizaines des chasseurs et des vaisseaux de tonnages faibles qui ont tous leurs propres systèmes d'énergie qui ne leur sert à rien. Si on dévie leur énergie vers le sabre de cristal, on pourra avoir un système beaucoup plus performant.
Bien vu, on sent l’expérience non ?
Plus ou moins, un jour, j’ai vidé les batteries de mon sabre contre des droïdes de la CSI, j’ai du le rechercher directement sur le générateur de mon chasseur.
Violent va.

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Lun 3 Mar - 9:22

Alina à l’intention des pilotes du Sabre de Cristal, nous avons une solution pour nos problèmes d’énergie. Si Ety-Now est encore parmi vous, demandez lui de prendre les cellules d’énergie dans son sac et de les rebrancher sur les chasseurs puis demandé à nos techniciens de dériver l’énergie vers le croiseur. Et faites réunir les capitaines des vaisseaux dans les hangar s’il vous plait.

Ici Ni Wam. Pendant que vous y êtes ouvrez les portes des hangars à chasseurs et poussez les moteurs principaux par à-coups, ça devrait réchauffer la grotte

Aorès avoir donner leurs instructions, les deux Jedis se dirigèrent vers le sas pour rentrer au chaud. Lorsque la porte intérieure s’ouvrit, une vague de chaleur les assaillit à leur grand bonheur.

Je vais me trouver de quoi me changer et je m’occupe des capitaines.
Tu veux que je m’en occupe ?
Toi t’es un bourrin, laisses faire ceux qui ont été formé pour la diplomatie
Ok ok, je vais au poste de pilotage pour voir si je suis plus utile.

Les deux jedis prirent deux chemins différents, l’un menant aux pilotes, l’autre dans les appartements. C’est là, qu’Alina s’affaira à trouver une jeune fille de son âge. Une fois trouvé, elle se dirigea vers elle.

Excusez moi, est que vous…
Stop, Jedi ou pas, on se tutoie, on a le même age

Alina rigola.

D’accord. Est ce que tu as ramené des vêtements de Balmorra? C’est un peu la misère, j’ai pas trop pu faire ma valise avant de partir de Coruscant.
Pas de problème, je t’accompagnes dans ma super chambre de luxe.
Désolé pour le confort, on essaiera d’améliorer ça bientôt
Quelles sont les dernières nouvelles ?
Euh, vaut mieux éviter d’en parler avant d’avoir toutes les informations, ça paraîtrait alarmant. En tout cas, on ne mourra pas asphyxiés dans la grotte

Elles sourirent ensemble.

S’en suivit de plusieurs dizaines de minutes d’essayage pendant que les capitaines de vaisseau se regroupaient et que Ni Wam faisait le résumé de ce qu’il avait vu. Au final, Alina repartie avec un t-shirt assez moulant laissant son ventre à l’air, une jupe plutôt courte mais lui laissant sa liberté de mouvement et une paire de botte montant au dessus des genoux.

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argoron

avatar

Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Mer 5 Mar - 19:25

Ce qu'Inorios redoutait arriva sans se faire prier : Un chaos formidablement monumental.
Ceci avait le don d'ennuyer extrêmement Inorios. Les familles criaient, courraient en tout sens.


*L'important ce n'est pas simplement d'anéantir ce mal, mais c'est de l'anéantir vite !* pensa-t-il tout en prenant appuit sur le sable fin, pour resauter sur une autre créature.

En effet, dans un chaos tel que celui-ci, les accidents arrivent rapidement, et peuvent être très graves. Sans hommètre bien sûr le fait, que cela va facilité grandement le danger exposé par les créatures aîlées.

Mais Inorios eu une surprise qu'il apprécia énormément. En tournant le regard, il avait aperçu trois hommes qui se battaient avec une des créatures. Deux à mains nues, et un avait un petit couteau. Deux d'entre eux essayaient de l'immobilser tandis que le trosième s'affairait à essayer de la tuer. Et bientôt d'autres hommes vinrent les aîder. Bien entendu, leur aide n'étaient que de piètre importance. mais c'était l'action entreprise qui ravit le jeune Jedi. Ces villageois navaient jamais vus ces créatures auparavant, de plus ils n'étaient pas habitués à combattre, sans compter que ces derniers jours, ils avaient été arrachés à leur planète natale, et emmenés se cracher sur une planète presque entièrement recouverte d'océans.

*Ce sont de vaillants hommes*

Puis Inorios fit un saut à l'aide de la force, et vint achver rapidemenet le monstre des mers.

-Ces bien, les gars ! leur cria-t-il avant de rapartir.

Et les hommes qui eurent un regain de courage, hurlairent vers d'autres bêtes volantes afin de les attirer sur la terre ferme, puis ils lui sautèrent dessus.

*Il faut néanmoins que je les surveillent*

Ainsi, en dénnonçant des mains, deux bêtes, il les attira violement l'une contre l'autre à l'aide de la force. Et leur trancha sèchement leur deux têtes.

Puis il ne restaient bientôt plus que trois créatures.
Les hommes combattant à présent au nombre de sept, étaient en train de jouir de leur dernière victoire sur un des monstre aqueux ; sans remarquer qu'un autre leur fonçait dessus depuis les airs. Inorios étaient trop loin, il hurla en courrant, mais ils n'entendirent rien, *sacré non de...* il envoya valser la créature contre un arbre avec la force, et fit un bond d'une dizaine de mètres, la bête, eut à peine le temps de se relever en piallant qu'elle se fit gentillement éventrer. Mais ce n'était pas finit, il restait deux créatures. L'une se dirigeant vers un groupe de famille, et l'autre vers Inorios. Ce dernier ne pouvait tuer la bête, et tout de même arriver à temps pour les familles *non de non...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 30
Prénom : Lucile
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Jeu 6 Mar - 18:31

Lu-cy resta quelques secondes à observer le spectacle qui se déroulait sous leurs yeux, puis elle vit Inorios courrir vers un petit groupe d'hommes pour les aider a tuer les bêtes aillés. Elle se mit a courrir vers les familles qui courraient dans tous les sens , paniqués.

Pas de panique surtout, pas de panique! Restez clame vous ne faites qu'affolez les bêtes et puis vous éviterez les accidents. Regroupez vous et attendez, on s'occupe de tout. Hurla-t-elle

Puis elle aperçu du coin de l'oeil un petit groupe qui allait se faire attaquer par l'une des bestioles. Elle se mit a courir et sauta pour la toucher dans les airs. Celle ci ne l'avait aps vu venir et tomba immédiatement au sol arrivant presque aux pieds du groupe.

Ca va aller? regroupez vous avec les autres pendant qu'on s'attaque a la denrière créature.

Puis elle se retourna mais elle vit que la dernière créature en question faisait demi-tour, s'éloignant vers le large.

Jespère qu'elle ne va pas ramener des copines, on serait embetés, se dit elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argoron

avatar

Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Ven 7 Mar - 17:49

Inorios était bouche bée. Il regardait successivement la créature fonçant vers lui puis celle piquant vers les familles. Il fit deux pas hésitants, puis s'arrêta. C'était une des rars fois où il ne savait quoi faire.

*Co... Comment ?*

Puis, avec stupéfaction, il vit la bête arrivant vers lui faire subitement demi-tour et repartir. Et lorsqu'il reporta son rgard sur les familles -faisant mine de commencer à courir pour les sauver- il vit Lu-cy abattre le monstre aîlé.

Il fit un tour d'horizon du regard, afin de remarquer tout autre danger potentiel ; puis voyant qu'il n'y en avait pas, il recula doucement dans les ombres de la forêt.

*Si Lu-cy n'avait pas été là...* Il se prit brutalement la tête entre les mains.
*Que se serait-il passé ? Hein ! Que se serait-il passé ?!*
Inorios continuait à reculer dans les tréfonds de la forêt, sans s'en rendre vraiment compte.
*Ils seraient peut-être morts !*
*Et de quelle utilité aurais-je été ? Hein ! Un jedi ! Un jedi ! Et ça se nomme un Jedi !*
Il était à présent plusieurs dizaines de mètres dans la noirceur de la forêt.
*Tu n'est qu'un piètre Jedi !*
Il glissa sur une racine resortant du sol, et tomba plat-dos sur la terre humide.
*Oui, ils seraient morts... Mort comme tes parents ! Morts comme ton peuple ! Tu sais bien, ceux que tu n'as pû sauver !*
Quelque chose s'enroula autour de sa taille, mais il ne remarquait rien, Inorios était dans une transe, en combat contre les demons de son esprit.

La chose, incoryablement longue, contnua de s'enrouler, encore et enore autour de son corps.

Puis la chose le souleva lentement. S'était en vérité la queue d'une bête formidablement gigatesque. La queue qui avait attrappé Inorios se resserait fermement tout en l'approchant tranquillement de sa gueule béante d'où dégoulinait des filets de baves répugnante. Ses crocs, chacun aussi long que le sabre de maître Yoda, étaient si acérés qu'ils blessaient la peau bucale de l'enorme monstre.

Mais Inorios ne remarquait toujours rien, il revoyait sans cesse le feu et le sang régnant sur sa planète natale, le jour où il en était parti.
*Mais qu'es-tu donc ? Insignifiant et vulgaire petit être qui marche parmi les grands. Qu'as-tu l'intention de faire ? Toujours te mentir, indéfiniement, en prétendant que tu es assez forts ? Assez fort ? Assez puissant ? Toi ? Toi qui veux anéantir les Sith, résponsable du massacre de ta planète ? Cesse de voiler ton regard avec ces sornettes !*

Le monstre l'envoya valser effroyablement contre un arbre comme pour vérifier qu'il était mort. Inorios saigna de l'arcade et des lèvres, avant de retomber contre la terre froide. Puis la queue retomba férocement sur lui, en plein dans l'abdomen. Inorios cracha une volée de sang.
Puis le monstre enroula une fois de plus sa queue autour de lui et l'amena vers ses crocs...


Dernière édition par Argoron le Ven 7 Mar - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexender

avatar

Nombre de messages : 512
Age : 31
Prénom : Etienne
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Ven 7 Mar - 21:16

a l'apel de Ni-wam, Ety now était redescendu de ça méditation.

pff, il utilise encore les meme méthode il pourrait s'ameliorer
il avait dis ca avec un grand sourire, et les pilotes presents n'avaient pas saisis la phrase

ne faites pas attetion je pense juste a haute voix. bon ba reste plus qu'a s'executer

ce qu'il fit immédiatement, en allant expliquer la tache aux mecanos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Ven 14 Mar - 22:59

Après une quinzaine de minutes passé avec les pilotes des différents vaisseaux, Alina revint dans le poste de pilotage avec l’accord de ceux-ci. Il faut dire que négocier lorsqu’il n’y a que deux personnes en face ne présente pas une grande perte de temps.

C’est bon, j’ai obtenu l’accord des pilotes, ils sont en train de préparer leur vaisseau pour le raccord, il faut envoyer du monde.
Vous avez prévu quelque chose pour la suite ?

Euh, non pas vraiment. Peut-être commencer à s’installer vous ne trouvez pas ? On monte une digue temporaire avec ce qu’on a sous la main pour éviter que l’eau n’aille sur le sol et on installe un campement de fortune dehors. Au fait? Tu te présentes pour le titre de miss coin paumé sous l'eau?
T'aimes la tenue?
Ouais, sympa

Il lui lança un gros clin d'oeil

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 30
Prénom : Lucile
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Sam 22 Mar - 10:28

Lorsque la tension du combat retomba un peu et que les familles s'étaient regroupées et calmées , lu-cy chercha des yeux Inorios mais ne le trouva pas. Elle se dirigea vers l'endroit où elle l'avait vu combattre et l'appela.

Inorios t'es où?


Qon regard se dirigea alors vers la forêt, elle décida d'aller jeter un œil au cas ou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demons



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Dim 23 Mar - 14:11

Odipom lui c'était laissé prendre au dépourvu, il se baladait près de la forêt à la recherche d'eau douce et de nourriture, sa blessure a l'épaule occasionée lors du crash le fatiguait, et manger, boire et dormir etait sa principal quête, lorsque deux bestioles assez intimidantes, arrivant de derriere, le bousculèrent sans ménagement.
Odipom tomba en avant, la tête en première, l'une des deux créatures lui marcha sur l'arriere du crane si violement que la téte d'Odipom s'enfonca dans la terre.
lorsqu'il se releva les créature étaient déja loin,mais les douleurs, elles, étaient bien encore la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Dim 23 Mar - 16:29

Après avoir failli se noyer et avoir trouvé ce qu'il cherchait, Fidz refit surface à son point de plongé.

Encore un peu sous le choc, il s'adossa à un mur reprenant son souffle. Au bout de quelques minutes, il se ressaisit, pensant à tout le boulot qu'il avait à accomplir.

Complètement trempé, il attrapa le terminal portatif pi se remit à courir dans les couloirs pour aller faire ses branchements qui s'avérèrent beaucoup plus rapide à faire qu'il ne le pensait.

Revenant à la cabine de pilotage, il s'assura que les scanner marchaient bien, qu'il n'ait pas failli se tuer pour rien. Il arriva juste à temps pour voir inorios se faire projeter contre un arbre. Voyant que la créature, pour le moins massive retournait à l'attaque, il voulu prévenir les gens sur place mais son intercom avait prit malheureusement l'eau.

Trop tard, pour essayé de trouver les fréquences sur la radio du croiseur, il réactiva l'armement du vaisseau et se mit à courir vers les tourelles. Il était très concentré à son point de tir, utilisant les scanner de la tourelle pour viser le plus précisément la créature puis décocha à tir à travers les arbres pour l'atteindre, ou au moins lui faire peur.

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demons



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Mar 25 Mar - 12:55

Apres avoir marmoné quelques insultes dans sa langue natal,
Odipom arrêta ses recherches, trouvant celles-ci un peu trop
dangereuses pour y aller seul et surtout sans armes.
Il décida donc de demander de l'aide aux jeunes jedi qui
dirigaient l'opération pour pouvoir récupérer sont vaisseau
qui était resté dans le hangar du hangoover et par la même
occasion récupérer ses armes, car Odipom Komiéri avait entendu
beaucoup de rumeurs sur les jedis et parmis elles, une dit, que
les jedis peuvent bouger des vaisseaux seulement avec leurs
pensées.
Il ne savait pas si que ces rumeurs étaient vrais mais de toutes
manières tout seul il ne fera pas bougé quoi que ce soit et de plus,
mauvais nageur, décidé de plonger pour récuperer une partie de son matériel et de ces armes était une chose qu'il ne ferai pas aisement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexender

avatar

Nombre de messages : 512
Age : 31
Prénom : Etienne
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Mar 1 Avr - 6:46

Avec l'aide de Alina et de Ety-now ,les mécanos firent rapidement les branchements nécessaire pour puiser l'énergie des vaisseaux stocké dans le hangar. Mais ce processus n'était pas immédiat, et le temps paraissait long.

en attendant ils rejoignirent Ni-wam qui avait commencé a aménager la grotte avec les passagers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Mar 8 Avr - 11:49

Ni Wam et une dizaine d'homme s'efforçaient de rendre une zone étanche. Le matériel pour y arriver était plutôt sommaire, la plupart du temps, il s'agissait de cantine empiler les une sur les autres. Sur le travail à accomplir heureusement que l'équipage originel était important, il y avait plein de coffre dans les cabines, il fallait bien sacrifier un peu de confort de rangement pour établir le nouveau campement.

Les caisses n'étant souvent pas assez lestée ou les vagues provoquées par le Sabre de cristal, les digues primitives passaient la majorité de leur temps à s'effondrer alors le petit groupe de batisseurs reconstruisait et tentait de l'améliorer.

Cherchant à brider son énervement par l'humour, Ni Wam envoya un message au poste de pilotage.


Dites? Si par hasard, mon sabre laser venait à faire un trou dans la coque en dessous du niveau de flottaison, vous arreterez de faire des vagues?


Il reprit ensuite son boulot mais lorsque ce n'était pas le muret qui s'éffondrait, c'était l'eau qui profitait des interstices entre les caisses.

Finalement, le Jedi opta pour un autre solution et alluma son intercom pour Alina.


Est ce que par hasard, il y aurait une jedi, très jolie et très gentille, qui se trouverait à bord d'une vaisseau, clandestin, caché quelques part sur une planète océanique, et qui aurait l'extrème bonté de me faire le plaisir de trouver à bord du dit vaisseau, un générateur de bouclier à particule?
Mais quel focu...Je suppose que c'est urgent...
Bah on va dire que le croiseur fait trop de vague pour qu'on puisse protéger la future zone d'embarquement. Si on reste comme ça, c'est la galère, on est trempé comme pas possible
Je sais pas si t'es au courant, qu'on cherche à limiter la consomation d'énergie pour recharger les boucliers?
Un bouclier à particule restreint à une petite zone ne consomme presque pas d'énergie, ça peut tenir des mois sur pas grand chose s'il n'est pas trop solicité, là ce n'est que des vagues, les cellules d'énergie de mes sabres feront l'affaire.
Et tu te retrouveras sans sabre?
Miiinnnce, tu vas devoir rester avec moi pour me protéger

Il se mit à rire pour conclure la discussion pendnat que Bidule partit dans la hangar voir si part hasard, dans le bordel sauver de Balmorra, il n'y avait pas ce qu'elle cherchait.

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Dim 20 Avr - 11:32

Devant l'immense bordel que les réfugiés avaient emporté, Alina n'arrivait pas à trouver son bonheur, trop de chose à soulever, et c'est sans parler des vaisseaux qui étaient amarrés, des cables électriques qui courraient au sol et les personnes qui étaient là pour se dégourdir les jambes à défaut d'avoir un autre endroit pour le faire.

Elle décida de demandé un coup de main donc alluma son intercom vers le poste de pilotage.


Ici, Alina, il y a combien de glandeur dans cette pièce? Des pilotes ça ne sert plus à grand chose une fois que le vaisseau est posé non? Restez en nombre suffisant pour surveiller les écrans, les autres rejoignez moi dans la soute. Essayez d'emmener les membres d'équipages qui ont eut un temps de repos raisonnable, on a du boulot.

Prenez la feignasse de Jedi qui doit etre pas loin de vous aussi.
___________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Pendant ce temps, sur la plage, le tir d'une tourelle du croiseur avait choqué la grande majorité des personnes au sol. Il faut dire qu'un tir de ce genre est redoutable pour un homme à pied et que l'explosion dans les arbres avait secoué pas mal de monde.


_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"


Dernière édition par Aty le Ven 2 Mai - 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexender

avatar

Nombre de messages : 512
Age : 31
Prénom : Etienne
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Dim 20 Avr - 19:14

la feignasse passait son temps sur les différents écrans pour essayer de limiter au maximum la puissance dépenser par le vaisseau.

bon dans 3 heures on peut essayer de remonter si on dépense pas plus d'énergie, et la feignasse va venir t'aider a chercher ta tétine

ety-now laissa au commande les pilotes en lesquelle il avait le plus confiance et pris les autres pour aller chercher la "tétine"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argoron

avatar

Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Mer 30 Avr - 22:52

Inorios était en combat incessant dans son esprit. Comme si son inconscient avait pris le dessus sur lui. Mais il en avait assez à présent, la sombre voix dans sa tête diminuait de plus en plus, Inorios se rappelait des choses qu'il avait vécu. Et il constata qu'il ne s'en était pas trop mal tiré. Et doucement il reprenait conscience dans le monde réel, mais une chose l'empêchait de franchir cette ligne qui le séparait du Matériel. Cette chose prit soudainement forme dans son esprit. C'était un homme, de grande et imposante stature. Il était revétu du long habit noir des sith et Inorios ne pouvait voir son visage, l'ombre de son capuchon ne laissait qu'entrevoir son menton barbu et sa bouche tristement fermée. Inorios fut frappé par la sombre lumière que dégageait le sabre laser allumé dans la main gauche de l'homme. Inroios ne bougeait pas, il le fixait intensément. Mais la stupeur puis la peur vinrent s'emparer de lui : l'homme venait de sourrire. C'était un horrible sourire, la blancheur cadavérique de ses dents pointues fit parcourir un frisson le long de léchine d'Inorios. Puis, au prix d'un énorme effort, le jeune Jedi détacha son regard de l'homme et regarda autour de lui. Rien. Le Vide. Et les deux Hommes.
-Tu n'es Rien, souffla celui au capuchon. Et il gloussa. Et il attaqua Inorios.
Le jeune Kiffar frémit, il vit le laser rouge se lever, le grand homme faire deux pas rapides, puis il le vit abattre sa lame.
*Bouge... Bouge... Allez, Bouge... Bouge !*
Et Inorios plongea sur le côté, dégaina son sabre et illumina les environs de sa lumière bleue. Mais l'homme repassa à l'attaque, Inorios para, tenta une maigre attaque sans convictions, et s'éloigna de quelques pas. L'étranger repassa à l'attaque.
-Qu'essaies-tu ? Tu ne comprends pas ? Tu n'es Rien !
Inorios laissa l'homme pénétrer sa garde, et esquiva au dernier moment ce qui lui permit de pénétrer lui aussi la garde de l'homme. Ainsi, le jeune homme tenta d'éventrer, mais son sabre fut facilement paré. Et l'homme rit.
*Allons reprends-toi, ça doit passer ça !*
-Rien ?! Moi ? Je ne suis rien ?!
Et le jeune homme attaqua. C'était une attaque en force qui avait pour but de faire voler la garde de l'ennemi et d'avoir ensuite le champs libre pour la mise à mort. L'homme aspira la force du coup en tournoyant, et relança un coup d'estoc qui perça l'épaule d'Inorios qui hurla et attaqua une nouvelle fois. Mais il fut simplement paré, et l'homme trancha des ligaments de la jambe droite d'Inorios qui tomba à genoux.
Puis l'homme au capuchon attendit un peu et fit tranquillement le tour du jeune homme qui avait le souffle court.

-Oui, tu n'es Rien ! Absolument Rien ! Tu n'as Aucune Valeur ! Et tu n'es d'Aucune Utilité !
Il arriva dans le dos d'Inorios.
-Ainsi, ta vie ne sert à rien et n'a aucun sens !
Il leva son sabre laser.
-Et tu es meiux, Mort !
A ce moment, Inorios poussa sur ses jambes en ignorant la douleur, et restant de dos il enfonça son sabre dans le ventre de l'homme et remonta jusqu'à la poitrine. Tandis que dans la réalité, le sabre d'Inorios venait de trançander la bouche de la bête et remonter jusqu'au crâne. Ces derniers monvements s'étaient effectués dans la réalité sans qu'il s'en rende compte, calqués sur ce qui se passait dans son esprit.
Puis toujours dans son esprit, Inorios se tint droit, dominant le cadavre de toute sa stature.

-Tu n'es rien...
Puis il se baissa et rejeta en arrière le capuchon afin de voir son visage. Il fut effrayé. L'homme avait des creux d'orbites sans yeux à l'interieur. Des creux pour les narines mais pas de nez. Et des crocs dépassaient de sa bouche.
Inorios se révéilla dans la forêt.


Dernière édition par Argoron le Mar 6 Mai - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Ven 2 Mai - 22:42

C'est dans un bordel incommensurable, digne de la chambre d'un adolescent de la basse ville de coruscant, que tout une équipe s'engagea sans l'assurance d'en ressortir vivant. Il fallut facilement plus de 30 minutes au groupe pour trouver ce qu'ils voulait.

Le générateur de bouclier ne semblait pas en bonne état mais suffisament pour tourner. Avec un peu de chance, Alina trouva en même temps un appareil pour mesurer l'énergie dans une cellule d'énergie et des cables.

Le gros avantage de la force est de pouvoir déplacer les objets sans risquer de les foutres à l'eau en se cassant la gueule. Ni wam attira le matos à lui et commença à faire ses branchements.

Ce fut un véritable déchirement pour Ni wam que de retirer de sa ceinture son sabre laser de Padawan et celui de Jukassa afin d'en prendre les cellules d'énergie. Avec le plus grand soin, le jeune jedi envellopa les cellules d'énergie avec de l'adhésif pour les fixer au générateur afin qu'elles ne puissent pas bouger. Il tira ensuite plusieurs cables pour brancher l'électricité en dérivation. Tout était fixé au générateur et plus d'un fois. L'adhésif entier y était passé.

Après quelques tatonnement, Ni wam régla la puissance du générateur presque à son minimum puis activa l'appareil. Quelques hommes avaient eut la bonne idées d'empecher l'eau d'atteindre l'appareil en formant un barage en partie avec des caisses en partie avec leur corps.

Lorsque la machine fut en route, l'un deux demanda.


Ca y est, on a réglé le problème de l'eau?

Ni wam prit une pierre et la lança droit vers le sabre de cristal mais fut arretée bien avant d'atteindre l'eau.

Non ya encore un peu de boulot. En plus, il est en mauvais état et j'aimerai ne pas avoir à sacrifier mes sabres pour protéger le coin. Mais ça avance.


Il recommença de nombreuses fois à lancer une pierre pour ajuster la portée et la position du générateur avec une bonne précision. Lorsqu'il fut opté que ça sera sa position définitive, les gens reprirent les barages de caisses. Ma puissance des vagues était peut-etre contrée mais l'eau s'écoulait ensuite au sol, ce qui n'arrangeait pas les choses sans soutient derrière.

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demons



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Sam 3 Mai - 21:06

Odipom se rendit donc a l'hangoover, il jeta un coup d'œil dans le hangar pour y récupérer ses affaires, mais lorsqu'il retrouva son vaisseau, un magnifique Chasseur Toscan 8-Q presque neuf , deux hommes en sortaient portant une caisse remplit de crédit républicain qu'odipom avait durement gagné

les deux malfrats aperçurent qu'on les observait et il posèrent la caisse sans se presser mais avant même qu'ils se relèves, Odipom frappa d'un coup de pied au visage. L'homme tomba en arrière et la force du coup le sonna. le deuxième porta son poing vers Odipom mais celui-ci l'évita et poussa d'un coup d'épaule l'homme. Il sauta ensuite dans son vaisseau, ferma la porte et se dirigea rapidement dans le cockpit.

Les deux hommes reprirent leur esprit plutôt rapidement et commencèrent a se diriger vers l'entrée du vaisseau. Odipom s'arrêta soudain et plongea la main dans une fissure d'un des murs et en ressorti sa vibro-hache puis son bouclier énergétique .

Ils réussirent a ouvrir la porte du vaisseau et entrèrent dedans en poussant des cri d'intimidation sans se douter que leur proie était armée. Llorsque les hommes virent Odipom, ils comprirent ce qui allait se passer et commencèrent a courir vers la sortie mais d'un pas rapide et agile, assoiffé de sang,Odipom trancha l'un des deux malheureux et fit un tacle au second qui s'écroula et lorsqu'il se retourna sa dernière vision fus celle de la vibro-hache fendant sa tête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argoron

avatar

Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Mar 6 Mai - 19:58

Inorios se réveilla encore emitoufflé dans la queue écaileuse de la bête. Il s'en dégagea et constata la blessure mortelle faîte par son sabre. Vu qu'il ne se souvenait pas lui avoir faîte, il était sceptique mais il n'y avait aucun doute, c'était son sabre qui lui avait ouvert bilatéralement la gueule. Le jeune Jedi rassembla ses epsrits et se mit à trottiner vers la plage.
Une fois arrivé, il alla vers des bagages qui étaient rassemblées dans un coin et en extirpa un Databloc. Inorios fit ainsi circuler parmi les familles la liste d'appel où les gens devaient inscrire leur nom et ceux de ceux qu'ils savaient dans le vaisseau mais qu'ils ne trouvaient pas sur la plage.
Ensuite Inorios retira son veston, son haut à double pans et sa chemise pour enfin se retrouver torse-nu. Il enleva ses bottes, mais se résigna à garder son pantalon afin de garder son sabre au ceinturon. Puis il prit de la hauteur sur un grand rocher surplombant la baie, et plongea dans la mer. Il nagea de façon souple et régulière, avec des mouvements amples. Et lorsqu'il arriva aux abords du vasseau plonger dans les fonds marins, il prit le plus de souffle qu'il put, et il s'enfonça dans l'eau. Maintenant ses mouvements devenaient rapides et secs. Il s'accrocha à des reliefs du vaisseau et en fit le tour jusqu'à ce qu'il repère une faille, assez fine, mais il pouvait passer.
Une fois dedans, il se dit qu'il allait rendre visite à Fidz plus tard, et qu'il allait d'abord récupérer les corps des morts. Ainsi donc, il chercha la pièce où étaient enfermées les corps et l'ouvrit au sabre laser. L'amoncellement de corps inertes se deversa sur Inorios qui s'en dégagea avec sa peine qui effaça son dégoût.
Inorios prit deux morts avec lui et les ramena doucement à la plage, et il fit ainsi jusqu'à ce qu'il ne reste plus de corps dans la pièce. Il avait allongé les corps les uns à côté des autres sur la plage, et bien que exténué, il se décida à revenir au vaisseau afin de voir s'il restait des gens... au cas où. Mais avant, il attira un homme de grand et fin dont les traits semblaient faire ressortir son caractère trempé. Il lui remit le Databloc qu'on venait de lui donner.

-Tiens, je te charge de faire l'appel. Tu notteras les personnes qui y manque, puis après cela, demande si des gens peuvent témoigner de l'identité des morts.
Et c'est pendant que l'homme commençait d'un voix forte et clair, qu'Inorios retourna au vaisseau. Il arriva à la salle des commandes et y trouva Fidz.
-Alors, mon ami, quelles nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Sam 10 Mai - 9:44

Lorsqu'Inorios approcha de Fidz, celui-ci dégaina immédiatement son sabre, trop concentré sur ses réparations pour l'avoir entendu arriver.

Lorsqu'il reconnu le Jedi, il rangea son arme.

Excuse moi, j'ai cru entendre un bruit de combat il n'y a pas longtemps, suis un peu sur mes gardes.

Les nouvelles, ça va mieux que je le pensais. J'ai réussit à dériver du courant des générateurs au dessus de l'eau pour réactiver certaines fonctions, on a les senseurs en état, j'ai réussit à protéger entièrement le hangar.

Je sais pas comment on va faire pour réparer la coque mais j'ai l'espoir que d'ici une heure j'ai réactivé tous les générateurs de boucliers pour évacuer l'eau.

Et vous comment ça va sur la plage? J'ai cru voir une grosse bestiole près de vous?

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argoron

avatar

Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Sam 10 Mai - 10:42

Inorios observa une pause, revoyant le corps affreux du mort. Puis il quitta ces pensées voyant que Fidz le regardait.
-Hum, oui, une bête de la forêt. Tout va bien ; je l'ai tué. Inorios secoua légèrement la tête afin d'oublier ces penses qu'il ne désirait pas, Il devait reprendre son assurance habituelle s'il ne voulait pas que Fidz se doute de quelque chose. Hum, nous devrions faire attention, personne ne devrait s'aventurer seul dans la forêt, et même a plusieurs personne ne devrait trop s'enfoncer, on doit rester à porter de voix. Je le ferait savoir aux famille, quand je rentrerai sur la plage.

-Et sinon, sur la plage, apparement tout va bien pour l'instant, on établit une liste d'appel afin d'éviter qu'on perde quelqu'un et que personne s'en rende compte. Ah j'ai peut-être ommi de te le dire, une dizaine de personnes sont mortes dans le crash, je les ai ramené à la plage et je les enterrerait ce soir.
Bon, jecrois que je ne peut faire grand chose pour t'aider, je ne peux pas te demander d'aller plus vite vu que je n'ai presque aucune idée de l'ampleur des dégats et du temps qu'il faudrait pour les réparer, d'autre part je sais que tu feras de ton mieu quoi qu'il en soit.


Inorios tourna les talon et entreprit de quitter le vaisseau, tout en lançant dans son dos :
-On se revoit plus tard, mon ami, que la force soit avec toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 30
Prénom : Lucile
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Sam 10 Mai - 17:13

Lu-cy se dirigeait toujours vers la forêt mais toujours aucune trace d'Inorios.

Mais où a-t-il donc pu passer?

Lu-cy commençait vraiment a s'inquiéter. C'est donc perdue dans ses pensées qu'elle finit par trébucher sur une racine et s'affala de tout son long. Elle se releva rapidement et s'épouseta en espérant que personne ne l'avait vu. Elle se retourna pour s'en assurer mais elle se rendit compte qu'elle s'était enfoncée petit à petit dans la forêt dense sans s'en rendre compte. Elle examina ce qui l'entouraient et aperçut tout un groupe de bananiers arborant fièrement leurs régimes.

Bon bah y aura au moins de quoi manger si je retrouve le campement un jour, se dit elle avec une pointe d'humour pour se rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les derniers Debout   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les derniers Debout
Revenir en haut 
Page 11 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Video : Les derniers maîtres de la Martinique
» Les derniers Vikings
» Debout ! [PV]
» les derniers moments du president Aristide
» Bouts de bois et bois debout // SpearHeart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of RP :: Univers :: Les derniers debouts :: Histoire-
Sauter vers: