Jeux de rôle
 
Accueil  FAQ  Rechercher  S'enregistrer  Membres  Groupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les derniers Debout

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
alexender

avatar

Nombre de messages : 512
Age : 31
Prénom : Etienne
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Mer 16 Jan - 10:14

Ety now était homnibuler par tout les écrans de controle que ce soit ceux des boucliers ou des indicateur de vitesse, le vaisseaux avancait lentement dans l'eau, il s'enfoncait lentement. au bout de quleque instant Ety now remarqua que les radars ne reperait pas l'autre vaisseaux aupres d'eux , meme si les radars etait un peu perturber pas l'eau , l'hangoover se devait d'etre present sur les ecrans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 30
Prénom : Lucile
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Ven 18 Jan - 23:39

Lu-cy obéit immédiatement aux ordres de Fids et celle-ci fut surprise par le redressement soudain du vaisseau. Elle s'evertuer a bidouiller la console que Fids lui avait indiqué pour tranférer l'energie mais c'était pas gagné.
Enfin elle y parveint.
Elle se retourna et dit a Fidz


C'est bon c'est ok de mon côté! tu as besoin de moi pour autres chose vu que Iniorios est partit prévenir les autres?

Sinon il faut essayer de s'approcher le plus de l'île et "crasher" le vaisseau dans les bas fond afin de limiter au plus possible les dégats, ce vaisseau nous sera utile surtout si on veut rejoindre les autres sous l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Sam 19 Jan - 21:02

Alina n'avait pas eut besoin de regarder les écrans de controle pour savoir que quelque chose se passait, elle arrivait à ressentir la peur de l'autre équipage.

Cependant, quoi qu'il se passe, elle n'était pas avec les autres et avec Ni Wam et Ety-Now, ils avaient un vaisseau et surtout un équipage à mettre à l'abri. Porter assistance aux autres étaient d'autant plus risqué que le niveau des boucliers descendait assez rapidement, il était impossible de faire demi-tour et de finir la rout après sans se faire broyer par la pression de l'eau.

Comme devinant les pensées d'Ety-Now, elle lança.

Ce sont des Jedis bien entrainés, ils s'en sortiront.

___________________________________________________________________________________________________________________________

Pendant ce temps, la situation de l'hangoover c'était passablement amélioré lorsque le cargo se redressa mais la vitesse de descente était bien trop importante.

Fidz avait remit les gaz pour essayé de transformer cette vitesse de chute en vitesse de propulsion et repartir dans l'atmosphère mais c'était peine perdue, celà ne lui permit que de se dirger un peu plus efficacement près de l'ile puis, grace à l'aide de Lu-Cy qui lui transmit un scanner des eaux autour de l'ile, de viser les zones peu profondes.

A peine une minute avant l'amerissage, il utilisa les communications du vaisseau pour faire évacuer d'urgence tous les niveaux inférieurs. A la suite, il s'arrangea pour rendre le vaisseau le plus hermétique possible en fermant les hangars à vaisseau, les aérofreins, les portes étanches...

Vint le moment du choc. Malgré un amortissage efficace des boucliers, le pilote tranversa le poste de pilotage en volant. Un vol digne de Ni Wam quelques années auparavant sur Endor.

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argoron

avatar

Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Lun 21 Jan - 21:06

Inorios était resté aux côtés de ses amis juste avant l'atterissage, mais après coup, il sut qu'il aurait été plus utile avec les familles. Durant le court moment qui précéda le choc, le chevalier Jedi sentit une sorte d'alourdissement de l'air, comme si un nombre innombrable de midichloriens étaient en sur-activité, tout proche de lui. Il eut l'étrange sensation qu'il n'y eut aucun bruit pendnt quelques secondes. Plus de bruit de foule, plus les multiples apareils de bord hurlants, plus ce bourdonnement inlocalisable qui semblait venir de partout durant la chute. Un moment pur, où tout semblait aller bien. Inorios durant cet instant repensa à son enfance, puis au Jedi qui l'avait trouvé lors du massacre qui avait eu lieu sur sa planète (Inorios se souviendrait à jamais de son visage, malgré le sang en abondance, les corps inertes, la fumée encore âcre et irritante, le maître Jedi lui avait sourit et l'avait pris dans ses bras pour l'emmener loin de cette planète, terre de chaos). Puis il repensa à ses erreurs passées, ses fautes, il se demanderait surement à jamais, s'il avait été à la hauteur pour son ancien Maître Quinlan Vos. Puis il repensa à ses amis, qui donneraient chacun leur vie, sans aucune hésitation, afin d'accomplir le bien. Oui, Inorios avait de bons amis. Et durant ce moment de rédemption, le jeune Jedi sourit. Il tourna le regard vers Lu-cy et Fidz, et fut rassuré. Tout irait bien. Ainsi, en prévoyance du choc à venir, il sauta au dernier moment, dans le sens contraire de la force de projection vers l'avant, et il attrapa fermement une barre métalique.
Le moment, où Inorios avait longuement pensé, n'avait en vérité duré que quelques secondes. Mais il avait toujours pensé que l'esprit n'était attaché au corps et aux contraintes que ce dernier imposait, que par une chaîne. Une chaîne qui pouvait de temps à autre céder, avant de se ressouder rapidement.

Puis tout redevint réel avec la venue du choc. Puis, après s'être maladroitement récéptionné, Inorios courrut aller s'occuper des personnes dans la grand salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Mer 23 Jan - 0:10

Le Sabre de cristal avait rapidement progressé sous les flots, s'enfonçant à plus d'une centaines de mètres de profondeurs avant de trouver l'entrée de la caverne. Un long tunnel naturel se présentait devant le vaisseau et Ety-Now s'engagea dedans.

D'attitude généralement prudente, Bidule s'imaginait déjà les différentes manières dont le passage pouvait être aménagés pour défendre la grotte. Sans forcément de grande connaissance en aérospatial, elle savait que des batterie de canons ioniques mettraient à mal les boucliers des vaisseaux voulant entrer en force.

Le vaisseau finit par arriver dans un immense dôme de roche ou l'air était emprisonné là depuis longtemps. C'était immense et le bassin ne l'était pas loin.


Faites couper les systèmes qui servent à rien et que des hommes sortent installer un premier campement de fortune dehors. Transmettez les instructions s'il vous plait

Elle s'adressait à l'une des co-pilotes présents.

Ni Wam, sortant de son sommeil, un peu reposé, du moins assez pour reprendre une demi journée de boulot, arrêta la femme qui s'en allait.

Attendez, mademoiselle. La jolie jeune Jedi à raison de ne pas perdre de temps mais elle n'est pas des plus habituée à ce genre de condition.

Alina, Pour résumer, pense qu'on arrive sur une nouvelle planète, tu ne connais pas les dangers, tu ne connais pas les facteurs climatiques comme l'oxygène ou la température. Fais confiance aux donnés que tu as, ancienne jeune Padawan. Maintenant plus que toujours, la prudence est de rigueur.


Se tournant de nouveau vers la jeune femme qui allait transmettre les ordres.


Veuillez dire à l'équipe de commencer à prendre des rotations de service plus souvent, je veux un équipe en pleine forme en permanence, que des artilleurs se placent sur les tourelles et si un seul d'entre eux tire sans une urgence absolue, il se prendra mon pied au cul.

Ensuite, je veux une puissance maximale des boucliers sous le niveau de l'eau et ce jusqu'à 4 ou 5m au dessus de la ligne de flottaison, et un maintient du reste des boucliers à 20%. Je veux aussi un scanner le plus tot possible de l'appareil et une mise à jour toutes les demi-heure le temps qu'on ne sait pas si nous sommes en présence de créatures hostiles.

Il serait pratique d'avoir un scanner de la grotte pour connaitre les dimensions de la grotte, la couche de roche qu'on a autour de nous pour savoir la marge de sécurité qu'on a. L'analyse de l'air serait apprécié, si la teneur en oxygène est trop faible, qu'on fasse marché les filtre atmosphérique en largant l'oxygène dehors.

Et le most, ce serait un gentil sourire. Beaucoup de boulot mais faut voir le côté pionnier


Il fit un petit clin d'oeil à la jeune femme s'éloignant.


Tu penses pas que c'est un peu eaucoup d'un coup?


Attends que je parle de rationnement de l'énergie et de la nourriture, de la mise en place de batterie pour installer un campement dehors, d'inventaire du chargement, de tester les chasseurs à la pression sous marrine, d'organiser une sortie du vaisseau, de modifier les systèmes du vaisseau pour optimiser bouclier et moteur. J'aime pas les surprises.

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Ven 25 Jan - 21:04

Le contact entre l'alliage glacial de transparacier et la tempe de Fidz, fit perdre connaissance au Jedi pendant quelques instants. Il se réveilla, allongé au sol, une large plaie à la tête et un filet de sang perlant le long de la joue.

Sonné, il tituba quelques mètres avant d'arriver à s'assoire dans l'un des sièges. Il se tourna vers Lu-Cy pas encore partie.

Est ce que tu peux aller voir si tout va bien au niveau des passagers et de vérifier la loyauté du reste de l'équipage. Je suis pas trop en état de me montrer comme ça, et un padawan ne peut pas rivaliser face à un équipe révolté. Je manque d'entrainement encore.

A sa voix, il était facile de comprendre, qu'il regrettait de ne pas être d'un vrai soutient dans cette guerre, il n'avait rien à enseigner sur la Force et n'était qu'un piètre combattant, légèrement meilleur dans le duel que le déblayage.

Je vais m'occuper de vérifier l'état du vaisseau et tenter d'évaluer les dégats pour savoir si on va pouvoir continuer la route ou pas.

Zigzagant à cause de sa tête qui tournait, Fidz se dirigea vers le siège de controle des boucliers afin de bouclier les relancer et se protéger des imprévus pendant les réparations.

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 30
Prénom : Lucile
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Sam 26 Jan - 13:43

Lu-cy s'était préparée mentalement au choc mais celui ci fut très rude. Lorsque elle sentit que le vaisseau s'était stabilisée et que c'était finit elle réalisa qu'elle était allongée sur le sol dans un coin de la pièce. Elle se releva péniblement les mains sur sa tête car celle ci la faisait souffrir et tournait. C'est donc encore un peu sonnée qu'elle entendit se que disais Fidz. Elle aquiessa et se dirigea vers la salle où était entassées les familles en priant pour qu'il n'y ai pas de bléssés grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argoron

avatar

Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Dim 27 Jan - 21:33

Le vaisseau n'était pas stable, il commençait à tanguer tandis qu'Inorios courrait, et c'est lorrsqu'il arriva à a grand salle que l'hangover s'affala sur la gauche. Inorios embrassa de gré ou de force le mur tout proche, et se retourna pour voir une déferlante d'eau envahir la salle immense.
Le jedi étouffa un juron, et alla rencontrer les flots dévastateurs. Il devait trouver une sortie, cela était indispensable. Anisi, il marcha, nagea, s'agrippa ; les couloirs qu'il avait plusieurs fois emprunté tranquillement étaient devenus des parcours mortels où l'on pouvait être projeté contre un mur et se vider de son sang, ou bien être trop lent et se remplir les poumons d'eau avant de mouurir inévitablement.
Finalement, Inoriod déboucha sur une énorme brèche dans la coque du vaisseau, il la passa, et nagea vers le haut quelques mètres avant d'arriver à la surface. Il réspira bruyament en arrivant au soleil. Il avati avalé beaucoup d'eau, et il sentit avec étonnement une certaine fatigue dans ses muscles.


*ce n'est absolument pas le moment d'avoir un coup de pompe. Allons réveille toi, tu as du boulot*

Cette phrase était devenue un automatisme lorsque ses muscles commençaient à légèrement souffrir. Maître Vos la lui disait durant les longs et pénibles entraînements qui sembleraient sadiques à toutes personnes normalement formées psycologiquement.

Ainsi, Inorios redescendit sous les flots, et alla chercher des personnes, le pluss rapidement possibble. Une fois à la surface, il faudrait nager une viingtaine de mètres avant d'avoir pied et de pouvoir plus aisément arrivé jusqu'à l'île.


Mais ce que le jeune Jedi creignait, c'était pour la vie des vielles personnes. Il savait que peu survivrait. Cela le fit aller d'autant plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Lun 28 Jan - 14:17

Le basculement du vaisseau obligeait Fidz à réagir rapidement alors que les premiers résultats sur les avaries lui arrivait. Evitant une nouvelle chute de justesse, il vit sur les scanner, que l'intégrité de la coque était rompu en plusieurs points et que l'eau pouvait s'infiltrer aisément dans les couloirs.

Voulant activer les boucliers en urgence, il s'apperçu que les générateurs de boucliers ainsi que des générateurs d'électricité étaient immergés, il dut les couper pour éviter de trop grand dommage, si ce n'était pas déjà le cas. Etant de sa charge de protéger le vaisseau, il dévia le maximum d'énergie pour étendre le bouclier d'un autre générateur vers les brèches.

Le niveau d'énergie était trop faible pour rétenir l'eau, c'était à peine suffisant pour ralentir sa progression. Afin d'éviter une innondation totale des niveaux sous l'eau, il se résigna à fermer les cloisons anti incendie, s'assurant quand s'était possible qu'une poche d'air permette aux personnes dans l'eau de ne pas se noyer.

Tremblant pour lutter contre une sensation de froid venant de nul part, Fidz tentait de se concentrer. Les dégats étaient conséquents. La majorité des générateurs de boucliers étaient inutilisables, une partie des générateurs d’énergie l’était aussi, les réacteurs et l’hyperdrive ne répondaient pas. Le padawan ne savait pas du tout par où commencer.


Et si tu commençais par remettre le vaisseau dans le bon sens ?

Hein ?

Fidz faisait une gueule de 3m, Maitre Amvira, son maitre, était assis dans un siège non loin de lui.

Tu préfères poser des questions où savez le vaisseau ?

Le vaisseau maitre… Mais comment avez vous…

Les stabilisateurs…

Quoi ?

Tu veux apprendre ou que je fasse tout moi même? Observation, Réflexion et Action

Fidz tourna les yeux un instant vers l'ordinateur et lorsqu'il se tourna vers son maitre, celui ci avait disparu sans que le padawan ne comprennne ni pourquoi ni comment.
Pas de temps à perdre, il chercha ce que Maitre Amvira voulait dire, sans que ça vienne, les stabilisateurs n'avaient pas assez d'énergie pour faire décoller le vaisseau et de toute façon sans les moteurs arrière, ils ne pourraient pas se déplacer.


Ah mais oui...

Soudain, Fidz compris et ce mit tout de suite au travail. Il lança les stabilisateurs gauches afin de faire pivoter le cargo puis alluma ceux de droite une fois le vaisseau droit. C'est alors que l'Hangoover était légèrement surélevé qu'il commença à sortir le train d'attérissage, un des seul système totalement hermétique.

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexender

avatar

Nombre de messages : 512
Age : 31
Prénom : Etienne
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Lun 28 Jan - 18:06

messieur je vais me coucher je dors debout ,a plus tard

Edit: Décernationnage du roliste Award pour un post d'un construction magnifique XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Mar 29 Jan - 10:19

Dors bien, quand tu te réveilles, si on a un peu de temps, on croisera le néon, je crois que tu en auras plus besoin pour te battre correctement que pour te servir de lumière

Quand on est correct, on dit Messieurs Dames Ety-Now, ne m'oublies s'il te plait, dit Alina en rigolant.

Alors qu'Ety-Now s'éloignait, un des pilotes les interpela.

Maitres Jedis, vous pouvez venir s'il vous plait?

Appelez nous Ni Wam et Alina. Qu'est ce qu'il y a?

Un mouvement. Les scanners ont détecté quelque chose qui se déplaçait dans des galeries.

Calez vous sur la fréquence de mon intercom, je vais dehors pour voir de quoi il s'agit

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexender

avatar

Nombre de messages : 512
Age : 31
Prénom : Etienne
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Jeu 31 Jan - 7:03

suite a la remarque d'alina, ety-now se retourna en se pencha un peu
certe la fatigue ne m'excuse pas, je vous pris de m'excuser Madame et messieurs mais je vais dormir un peu.

quand ety-now allait passer la porte, le pilote interpella ni-wam. Ety now s'arreta regarda son compagnon

bon ba je crois que je suis pas pres de dormir finalement. allez vas y je vais mediter un peu le temps que tu nous dise ce que c'est.

D'un air un peu fatiguer ety-now retourna s'assoir pour mediter un peu.

[edit joueur] il te plait plus se post là?
[edit chieur] Tu aurais mit "CE post là", peut-être :d
[edit joueur] pour une fois j'en ai fait expres parce que depuis que tu me fais chier avec j'y pense


Dernière édition par le Ven 1 Fév - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Ven 1 Fév - 12:08

Ety-Now changea d’avis alors qui Ni Wam commençait à s’éloigner.

C’est bon, va te coucher, tu en as besoin, je vais le couvrir.

Non, toi, tu restes ici aussi, s’il y a un problème, je préfère être seul.

Arrêtes de faire le con, tu sais pas ce que tu vas découvrir, je viens avec toi

Bon d’accord, mais tu restes derrière moi et si ça chauffe, tu cours.

Hey oh, j’ai peut-être pas l’entraînement d’un gardien, mais je suis pas chef cuistot, je sais me battre.

Bidule et Ni Wam se dirigèrent vers la sortie du vaisseau pendant que le pilote ronchonnait.

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexender

avatar

Nombre de messages : 512
Age : 31
Prénom : Etienne
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Sam 2 Fév - 8:44

ety-now avait regarder la dispute sans piper mot, une fois fini il se mit en méditation devant le poste de commande pour atteindre l'appel de ni wam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 30
Prénom : Lucile
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Mar 5 Fév - 22:29

Lorsqu'elle pénétra dans la salle principale , lu-cy fut rassurée de voir que la majorité des personnes allaient bien, un peu chamboulée mais entière. Elle désigna 5 personnes qui lui semblait apte à l'aider. Elle les chargea d'aller chercher de l'eau , des serviettes et biensur des trousses de secours se trouvant dans la salle prévu a cette effet. Puis elle fit le tour des familles pour distinguer les blessés légers des plus graves. Mais a part quelques fractures apparement rien de bien méchant. Ils s'étaient plutot bien préparés a l'attérissage forcé en se serrant et se recroquevillant pour éviter les blessures. Elle attendit le retour des personnes envoyés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argoron

avatar

Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Jeu 7 Fév - 12:48

Inorios redoubla d'intensité, et ne cessa d'aider des femmes et des enfants à atteindre la surface. Il avait rattrapper férocement deux gars par le col de leurs vestons et les avait ramené à lui. Les deux hommes se dirigeait vers la brèche avant que le Jedi ne les rattrappe.

-Où allez vous ! Vous laissez vos aînés et vos cadets ici tandis que vous allez sauver vos vies ? Allons, montrez que vous êtes des hommes cappables de sauver leur peuple !

Aussitôt, les deux gaillards, après s'être regardé un instant dans les yeux, firent mine d'aller aider des vieux et des enfants à regagner la plage. Inorios continua lui aussi en pensant qu'il ne revverrait plus de si tôt les deux hommes, mais il avia eu tord, car quelques minutes plus tards, ils revinrent et aidèrent d'autres personnes. Ils donnèrent l'exemple et d'autres les imitèrent.
Il ne restait bientôt plus beaucoup de personnes à évacuer et l'esprit d'Inorios commença à s'apaiser. Mais cette pensée ne fut que de courte durée lorsque le jedi vit une petite brèche dans une porte. Du sang coulait à travers cette brèche.
Le jeune Jedi dégaina son sabre, et fissura la porte. Il enleva les gros monceaux de metal et tomba sur un affreux spectacle.
Une dizaine de personnes s'étaient enfermés dans une petite pièce à peine assez grande pour les contenir tous.
Une dizaine de cadavres.

Ils s'étaient enfermés avant le choc, pour éviter de se blesser contre des bars métaliques ou des objets pointus, ou peut-être que certains avait sut que de l'eau s'inflitrerait dans le vaisseau, et qu'une pièce imperméable serait de plus grande utilité.
Mais une brèche s'était formée dans la porte, et l'eau s'étaient infilrée. Ils étaient morts noyés, en se débattant les uns contre les autres ce qui provoqua une abondance de sang dégoulinant des corps inertes.


Inorios resta cloué devant cet affreux tableau.
Il trouva la force de se retourner vers la grand salle et vit que le peu de blessés, finissaient d'être soignés par Lu-cy et remontaient vers la surface.
L'eau continuait de s'infiltrer dans le vaisseau, et selon les endroits, le niveau de l'eau était plus ou moins élevé.
Le Jedi reporta son regard vers les morts entassés dans des positions formant des angles impossibles. Et il tomba à genoux. Et il pleura.


*pourquoi avez-vous fait ça ? pourquoi n'êtes vous pas restés avec les autres ? pourquoi... pourquoi...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Mer 13 Fév - 0:07

Ni Wam et Alina passèrent par la chambre pour prendre leurs affaires.

C'est en tenu traditionelle de Jedi que les deux jeunes gens s'engagent dans un des sas, sous les yeux de nombreux spectateurs aux regards interrogateurs. Ni Wam leur lança un "a tout à l'heure" se voulant rassurant, avant de fermer la porte sur eux.

Avant d'ouvrir la porte vers l'extérieur, il alluma son intercom en direction du poste de contrôle.

J'espère que ça bosse là dedans, qu'on attend pas que les Jedi partent faire un tour pour se la couler douce.

Non, non, tout le monde effectue les recherches que vous avez demandé. Vous pouvez sortir sans crainte.

Sans crainte, sans crainte, ça se voit que vous êtes derrière des couches d'acier et non en train de sortir dans le noir avec un néon pour vous défendre.


Il se mit à rire et son interlocuteur aussi. Bidule était plus froide.

Le néon en question, il t'a sauvé la vie sur Coruscant et était symbole de la paix galactique.

Gros blanc.

Coupant son intercom.

On fait la paix tu veux bien? Qu'est ce que j'ai fais?
Plutôt ce que tu fais pas?
hein?
Pourquoi tout le monde semble atteint par la destruction du Temple et de nombreux Jedi et toi, tu sembles détaché, à jouer ton petit chef et à rigoler?Tu veux savoir pourquoi? Parce que j'ai 17ans. Parce qu'on est peut-être plus que 6 Jedis encore en vie. Parce que j'ai pas fini ma formation. Parce que sur 6 Jedis, seulement trois ont reçu la formation au manieent des armes qui nous est nécessaire à ce jour. Parce que je me sens pas de taille pour mener une guerre face à la galaxie entière. Parce qu'on a un vaisseau avec plusieurs centaines de personnes qui devraient déjà être là et qui ne donne pas de nouvelle. Parce qu'on a demandé à plusieurs milliers de personnes de quitter leur planète qui nous ont suivi parce que nous sommes des Jedis.

Mais surtout parce qu'Aayla était mon maitre et que je lui ferait plus honneur en tenant tête aux siths qu'en pleurant en attendant que le temps passe. Je suis autant touché que toi par tout ce qui arrive mais je n'ai ni le droit, ni le temps, ni l'envie de craquer. Et pour ça, j'ai besoin que tu me fasses confiance, surtout toi.

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexender

avatar

Nombre de messages : 512
Age : 31
Prénom : Etienne
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Mer 13 Fév - 7:17

ety now était en médtation depuis le départ de ni wam du poste de pilotage. Dans ca méditation ety now commencait a voir l'avenir mais cette fois il était tout proche, il pouvait voir ce que chacun faisait dans le vaisseau.
il se concentra encore un peu et la vision devint clair.

les mères et leurs enfant aménageaient les coins qui leur avaient été attribué afin que ceux ci soit plus onfortables et plus chaleureux, mais ils veillaient a ne pas gener leur voisin ou les accès de combat du vaisseau.
les hommes eux se chargeaient de faire l'inventaire du vaisseau demander par ni wam.

les rares pilotes encore dans le poste de pilotage furet surpris de voir ety now en suspension dans les airs, certain en avait entendu parler mais peu l'avait deja vu ou cru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Jeu 14 Fév - 19:01

Après un gros blanc de la part d'Alina, Ni Wam mit un masque pour respirer dehors, les analyses de l'air n'étant pas encore arrivées, puis attendit que Bidule en fasse autant pour ouvrir la porte extérieure du sas et d'utiliser la Force pour faire un saut par dessus l'eau qui séparait le croiseur de la terre ferme. Alina sauta après lui et manqua de chuter en glissant dans une flaque d'eau. Il l'a rattrapa pour éviter qu'elle se fasse mal.

Elle s'écarta de lui aussitôt après, se sentant un peu coupable d'avoir douter de lui et de lui avoir reproché son attitude.

Ni Wam alluma son intercom.

Ici Ni Wam, au rapport sur ce que l'on voit. On sent très bien qu'on est à plusieurs centaines de mètres sous la surface de l'eau et que c'est pas beaucoup éclairé, on se les caille assez dur. Il y a des flaques d'eau partout, si ça croupie depuis longtemps, vaudrait mieux savoir si y'a pas des trucs méchants dedans. On va avancer, si vous voyez quelques choses sur les scanner qui nous fonce dessus, merci de prévenir.

Il coupa son micro et se tourna vers Bidule.

Si t'as froid, on peut aller chercher un truc pour s'habiller plus chaudement.Ca ira, je vais pas jouer les chochottes pour quelques degrés en moins...Dans ce cas, je t'invite en promenade sur Hoth quand ce sera fini.

mouais, tite boutade qu a pas vraiment déridé la sentinelle, faudra autre chose pour briser la glace... de Hoth? ahahahah.

C'est avec une lumière accrochée sur le côté de la tempe que les deux Jedis avancent lentement, cherchant du regard des formes de vie dans la grande pièce principale, là où s'établirait surement le campement.

Aucun mouvement visible pour leurs yeux et de même pour les senseurs du vaisseau. Ils partirent ensuite dans la direction de l'une des galeries où avait été repéré le premier mouvement.

Ils avaient fait une cinquantaine de mètres lors qu'ils entendirent des roches tomber un peu plus loin, le genre de bruit typique d'une créature qui se déplace en frolant les murs ou en y grimpant.

Alina attira son sabre jusqu'à sa main mais Ni Wam l'intercepta.


Ne sors ton arme qu'en cas de danger immédiat. Quoi qu'il y ait la bas, la vision d'une arme peut être considéré comme une agression et compliquer un peu la tache.
Ni Wam, ici le Sabre de Cristal. On a repéré quelque chose à 50m devant vous.

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argoron

avatar

Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Sam 16 Fév - 13:30

Une fois toutes les personnes en vie amenées à la surface, Inorios sortit le dernier du vaisseau et arriva devant un chaos rassemblant près de 400 personnes.
Les gens se pressaient de retrouver la terre ferme, ils se bousculaient, s'appuyaient les uns sur les autres, se repoussaient.

Le jeune Jedi nagea rapidement, et encore plusieurs mètre après avoir pied. Puis il se leva et courru jusqu'à la plage. Des enfants pleuraient, des femmes hurlaient des noms, des hommes courraient partout et demandaient des choses à d'autres gens.

*Ce n'est pas possible, ils auraient oublié ce que les mots "sang froid" voulaient dire ? Nous n'arriverons à rien comme cela* pensa Inorios.

Puis une fois arrivé sur le sable fin et chauffé par les rayons dardant du soleil ; il désigna plusieurs personnes.

-Toi, toi, toi, toi et toi ! Venez ! On va aider les dernières personnes qu'il reste à regagner la plage ! Allons on se dépèche, on perd pas de temps !

Puis avec l'aide de 5 hommes bien bâtis, Inorios vient en aide au persones qui avaient le plus de difficultés à arriver hors des eaux.
Après que cela fut fait, laborieusement, mais tout de même fait ; Inorios revint une fois de plus le dernier à la plage.
Le chaos était toujours de rigueur.


Ainsi, le jeune homme monta sur un gros rocher pour prendre de la hauteur et dominer les 400 personnes éparpillées.
Puis il alluma son sabre scintillant au clair du soleil. La lumière projetée semblait divine, des rayons bleutés étaient reflétés sur chacuns des visages qui paraissaient reprendre de l'aplomb.
Et d'une voix si haute et grave qu'elle couvrait toutes les autres jusqu'à les faire taire, Inorios prit la parole :

-Mes amis ! Mes amis ! Cessez cela ! Allons, mes amis ! Nous avons la chance d'être arrivés sains et saufs sur une île bénie ! Tout se passera bien ! Nous ne serons jamais plus sous le joug de l'empire ! (à ces derniers mots, ue acclamation générale se fit sentir) Nous sommes un peuple ! Un peuple qui ne connait que seul lui-même pour se diriger ! Et serons anéantis tous ceux qui s'opposerons à nore liberté ! Car notre liberté ! C'est notre vie ! Oui, Mes amis ! PLus jamais nous ne souffrirons, plus jamais nous ne pleurerons ! Plus jamais le malheur ne nous touchera ! Nous sommes... (et d'une voie unie et d'une puissance fénoménale, d'une voie que n'avait même pas préssentit Inorios, d'une voie forte venant de chacune des bouches ici présente, vint une formidable "LIBRE !" dont le son perdura plusieurs longues secondes).
Oui mes amis nous sommes libres, finit par souffler Inorios.
Puis il reprit plus fortement, en essayant de balayer l'émotion qui s'emparait de lui.
A présent, Je vous demande de vous regrouper par familles proches ! Un Jedi viendra vous demander s'il manque quelqu'un que vous connaissez !

A cette fin, les personnes se regroupèrent rapidement et s'assayèrent sur le sable chaleureusemet chaud. Certains des mots d'Inorios n'étaient pas tout à fait vrais, ces familles connaîtrons encore le chagrin, mais ce fut vrais lorsque le jeune Jedi avait aprlé de liberté et de fin de l'oppression de l'empire. C'était ce qui comptait.
Puis il entreprit de trouver Lu-cy et Fidz pour se partager les tâches avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Sam 16 Fév - 21:09

Fidz avait refusé de quitter le vaisseau, bien trop de travaille a faire à bord et avoir un opérateur a bord du vaisseau peut etre utile.

Lors de l'évacuation, il avait vaguement suivi le déplacement des troupes à l'intérieur du vaisseau d'un oeil discret alors qu'il était en train d'étudier les circuits électriques pour voir comment faire fonctionner des systèmes plus importants. En tant que Jedi, on apprend a toucher à tout, lire un schéma électrique et savoir ou tirer des capables pour dévier le courant vers le système voulu. une fois q'il avait trouvé un circuit en service non loin d'un cablage des scanners extérieurs, il chargea les données sur un terminal portable.

Se guidant, grâce à son terminal, il se retrouva devant n escalier dont le pied était sous l'eau. Il resta sur place pour mémoriser le chemon qu'il devait suivre pour trouver le matériel qu'il lui faudrait pour bosser. Le terminal n'était probablement pas étanche.

Avant de plonger, il envoya un message vers l'extérieur.

Ici Fidz, je vais devoir plonger pour commencer les réparations, donc je ne courrais pas donner de nouvelles pendant un bout de temps. Je rétablie les scanner dès que je peux pour couvrir votre camping.

Il prit quelques grandes bouffés d'oxyène, posa le terminal et plongea

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 30
Prénom : Lucile
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Dim 17 Fév - 23:43

Lu-cy aida les blessés à sortir et s'organisa pour qu'on les aident à rejoindre la plage. Quand tous semblaient avoir rejoint la terre ferme, elle retourna une dernière fois au vaisseau pour faire un tour et vérifier qu'il ne restait plus que Fidz. Elle tomba alors sur les corps que Inorios avait découvert un peu plus tôt. Elle fut choquée et sentit son estomac se retourner mais ce n'était pas le moment de craquer, la plus part des habitants s'en était bien sortit, il fallait penser à eux. Elle mit donc dans un coin ces pensées en se disant qu'il faudrait en parler a Inorios pour savoir se qu'ils allaient faire des corps. Elle fouilla les pièces restantes et ne trouva personne. Elle alla donc signaler la présence des corps à Fidz et lui dit qu'elle retournait s'installer sur l'ile . Celui-ci acquiesça et l'informa qu'il allait ,pendant ce temps, tenter quelques réparations. Elle lui souhaita bonne chance et lui dit qu'elle l'attendait sur l'ile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Lun 18 Fév - 15:08

Les deux jedis reprirent leur avancé après que Ni Wam ai rendu son sabre à son amie. Tout deux suivaient attentivement les indications que les pilote du Sabre de Cristal donnaient mais la créature qui vivait dans cette grotte arrivait à se débrouiller pour ne pas se faire repérer en permanence.

Soudain, les deux débarquèrent dans une autre salle assez imposante, bien moins que la principale certes, mais elle représentait une assez grand volume avec une bonne dizaine de hauteur. Les deux jedis avancèrent à l'intérieur et regardèrent tout autour d'eux, rien de visible. Puis des bruits se firent entendre. une fois à droite, une fois à gauche, les bruits se succédaient faisant croire que la créature était très rapide voire même arrivait à se téléporter.


Euh, les gens, je vous recommande de rentrer tout de suite au vaisseau et sans faire de mouvement brusque. Sur le scanner, ça clignotte tout autour de vous, ça ressemble à un nid. On recharge les boucliers et on se casse rapidement d'ici, c'est préférable.

Préparez vous au départ au cas où, même sans nous s'il le faut. Mais laissez nous quelques minutes avant au cas où et continuer à faire ce que je vous ai demandé. Un nid de Minock, ça craint, un nid de crabe beaucoup moins.

Soudain, une créature imposante tomba du plafond à à peine quelques même d'Alina. Celle-ci arrêta immédiatement Ni Wam alors qu'il attrapait son sabre.

Quoi que ce soit, ça a peur de nous. N'attaques pas s'il te plait.

La créature avait une corps assez musclé et des ailes. Aucune des deux personnes sur place ne savait ce que c'était. Alina s'approcha lentement de la créature, la main tendue devant elle, chercha à appaiser l'animal par la Force.

Une fois à moins d'un mètre d'elle, la créature bondit vers l'avant et ne la toucha par, grâce au plaquage efficace de Ni Wam qui attrapa son sabre au passage mais n'eut pas le temps de frapper. La créature et des dizaines d'autres d'enfuirent par le tunnel que les Jedis avaient emprunté.


Elle n'a pas voulu m'attaqué mais fuir. Suis moi

Alina se leva et se mit à courir derrière les créatures bien plus rapides qu'elle.

Ici Alina Matay, que les tourelles n'ouvrent pas le feu, je repète que les tourelles n'ouvrent pas le feu. Ce n'est pas une attaque.

Les deux survivants de Coruscant arrivèrent près du vaisseau juste à temps pour voir la dernière créature plonger dans l'eau et nager très vite grâce à ses ailes.

Suivez leur déplacement aussi loin que vous le pourrez. Et coupez tous les systèmes que vous pourrez. Elles sont chez elle ici, que notre présence ne les empêche pas de revenir.

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argoron

avatar

Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Mer 20 Fév - 18:50

Après son discours, Inorios sauta de son haut rocher pour arriver au sol dans un bruit sourd. Il porta une main au dessus deses yeux pour se cacher de la lumière trop intensedu soleil, et lança son regard au loin. Les familles s'étendaient à perte de vue.

*une rude labeur t'attend sombrement, jeune Jedi* se dit Inorios.

Pus il trouva Lu-cy qui avançait vers lui.
Une triste mine s'affichait sur le visage las de la Jedi.

Inorios lui sourit.

-Alors, comment tu vas ? T'as vu le dernier match de CrazyBall ? Coruscent menait déjà de 15 points avant le premier tiers-temps. Bon j'ai pas vu la fin, le droïde-recepteur est tombé en pane.
(Inorios s'adossa contre un arbre à la mousse verdoyante. Puis il gloussa) Ma Lu-cy, ça te dirait qu'on se regarde un bon match un de ces quatre ? (et il rit de bon coeur) Allons, cessons de nous relacher. Avant de sortir du vaisseau, j'ai vu Fidz, qu'est-ce qu'il y fiche encore ? Il y a du travail ici. Bref. Je m'en vais de ce pas aller réunir du bois pour construire les abris et faire du feu. Peux-tu commencer à passer dans les familles, et établire une liste des personnes. (puis après un temps) Prévois aussi une liste des défunts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aty
Créateur d'inspiration
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 30
Prénom : Anthony
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les derniers Debout   Ven 22 Fév - 13:59

Le fond des océans n'est vraiment pas fait pour poser un vaisseau de ce type, les roches ne sont ni assez stables ni assez solide pour supporter un tel poid. Le jeune Fidz a apprit cette leçon à ses dépends. Alors qu'il nageait pour prendre le matériel, le train d'atterrissage avant broya un rocher et secoua le vaisseau quelques instant avant de s'arreter.

Fidz, sous l'eau, fut secouer comme tout ce qui l'entourait et une barre finit par coincer la cheville du Jedi qui luttait en vain pour se défaire. Au fur et à mesure que le temps passait, l'oxygène manquait.


Ta formation de Jedi te sert à quoi?


La voie du maitre de Fidz résonnait dans son intercom. Fidz ne comprenant toujours pas ce que son maitre faisait là ne s'attardait pas sur la question, ya certaine priorité. Il essaya de soulever la barre avec la Force

Maitrise ta peur et concentre toi.

Difficile lorsqu'on est au bord de s'asphixie de se calmer mais il y parvint, dégageant sa jambe et remonte au niveau d'une poche d'air pour respirer

_________________
"Cinq hommes sont face à une armée ennemie
-Sortez les armes nous allons nous en sortir
-comment peux-tu en être aussi sûr
-Nous sommes plusieurs alors que l'armée, elle, elle est seule"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les derniers Debout   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les derniers Debout
Revenir en haut 
Page 10 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Video : Les derniers maîtres de la Martinique
» Les derniers Vikings
» Debout ! [PV]
» les derniers moments du president Aristide
» Bouts de bois et bois debout // SpearHeart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of RP :: Univers :: Les derniers debouts :: Histoire-
Sauter vers: